Lettre recommandée de l’UDPS/BELUX à Sa Majesté le Roi Alber

Espace réservé à la Représentation UDPS BELUX

Modérateur : Lacoste

Verrouillé
Avatar du membre
udps_be
Administrateur - Site Admin
Messages : 710
Enregistré le : sam. août 05, 2006 8:41 pm

Lettre recommandée de l’UDPS/BELUX à Sa Majesté le Roi Alber

Message par udps_be » ven. oct. 09, 2009 12:33 pm

Lettre recommandée de l’UDPS/BELUX à Sa Majesté le Roi Albert II
Votre voyage au Congo le 30 juin 2010 sera à la base des troubles généralisés et d’un bain de sang dans un pays à très haut risque et qui est une poudrière ainsi que d’une détérioration longue et profonde des relations entre le Peuple Congolais et les Dirigeants belges

Réf. : UDPS/BELUX/RBL/DE/052/07/10/2009

A Majesté,

Le Bureau de Représentation de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) en Belgique, au Grand Duché de Luxembourg et auprès des Institutions Internationales ayant leur Siège en Belgique a l’insigne
honneur de vous saluer et se fait le devoir de vous adresser cette Lettre recommandée au sujet de votre voyage probable au Congo le 30 Juin 2010.

Sa Majesté,

Le 23 septembre 2009, les médias belges ont informé l’opinion que les « gouvernants » congolais actuels vous ont invité pour aller FESTOYER avec eux à Kinshasa, le 30 juin 2010, dans le cadre des FASTES et des FETES GRANDIOSES qu’ils organiseront pour commémorer le Cinquantenaire de l’« Indépendance » du Congo. Le 26 septembre 2009, nous avons exprimé, à chaud, notre stupeur et notre profonde déception en apprenant une telle nouvelle et la publicité qui en avait été faite.

Le projet de votre voyage probable ayant a été très largement diffusé dans l’opinion, nous assurons nous aussi, ce jour, une très large diffusion des avis unanimes et formels recueillis depuis lors par nous auprès de nos
Compatriotes de toutes les provinces de notre Pays avec qui nous sommes constamment en contact. Et nous prenons à témoin toute la Classe politique belge qui devra, en connaissance de cause, prendre une décision finale positive ou négative sur ce voyage, tous nos Partenaires et toute l’opinion. Nous prenons nos responsabilités et nous mettons tout le monde devant ses responsabilités.

Vous-même, Sa Majesté, et toute la Classe politique belge assumerez, devant l’opinion et devant l’histoire, toutes les conséquences qui découleront d’un tel voyage.

Sa Majesté,

Notre Peuple et nous-mêmes vous déconseillons très vivement d’aller au Congo, dans les circonstances et l’état actuels des choses, pour les raisons ci-après :

1. Le Congo est un pays à très haut risque et une poudrière: personne ne pourra préserver ni garantir votre vie et votre sécurité au Congo. Le plus grand danger et la plus grande menace pour Vous viendront de votre hôte principal, « Joseph Kabila » lui-même.
2. « Joseph Kabila » et sa Bande ont démontré, en vous invitant pour une indépendance qui n’existe pas et dans un pays qu’ils ont totalement
détruit et pillé et devant un peuple réduit à l’état d’esclave, meurtri, humilié, chosifié, animalisé, soumis à un génocide à huis clos et plongé dans un deuil perpétuel, qu’ils n’ont aucun respect pour Vous, pour votre Fonction et pour le Peuple belge que vous représentez
3. Si vous acceptez leur invitation, Vous allez vous dégrader, vous discréditer, vous décrédibiliser devant le monde civilisé et devant notre
Peuple, vous souiller, souiller votre Fonction et souiller le Peuple belge que vous représentez
4. Les immenses richesses, ressources, atouts et potentialités dont regorge le Congo ont été utilisés, depuis 1960 à ce jour, pour assouvir les
intérêts maléfiques des groupes criminels, terroristes, génocidaires et maffieux qui sèment la famine, la désolation, l’insécurité, la terreur, la mort et le deuil au Congo et dans le monde et non pour de nobles causes
dans le monde ni pour satisfaire les aspirations partagées de nos deux Peuples. Votre voyage au Congo sera la preuve péremptoire et la signature de votre appartenance à ces groupes criminels, terroristes, génocidaires et maffieux et sera considéré comme une haute trahison des intérêts vitaux des Peuples Congolais et Belge.
5. Votre voyage sera une démarche consciente pour aller présenter officiellement à « Joseph Kabila », en votre Nom personnel et au nom de tout le Peuple belge, des félicitations pour l’éloge qu’il avait fait, en avril 2004, du haut de la tribune du Sénat belge, à l’esclavage et à la colonisation dont notre Peuple avait trop atrocement souffert. Vous allez exhumer dans l’esprit, le cœur et la chair des Congolais le souvenir des horreurs, des atrocités, des humiliations et de tant de crimes contre l’humanité perpétrés contre notre Peuple durant l’esclavage et la colonisation. Vous irez réouvrir des cicatrices, replonger et remuer le couteau dans des plaies saignantes.
6. Vous serez considéré par tous les Congolais comme étant co-auteur, cor-responsable et complice de tous les blocages successifs, depuis 1960 à ce jour, des efforts déployés et des sacrifices consentis par
notre Peuple, nos leaders démocrates et humanistes et tous les hommes épris de bonne volonté, de paix, de liberté, de justice et de solidarité qui ont voulu bâtir, au cœur de l’Afrique, un Etat de droit réellement indépendant, souverain, démocratique, moderne et prospère.
7. Votre voyage sera ressenti par tous les Congolais comme un soutien au régime esclavagiste, tyrannique, terroriste, génocidaire et prédateur actuel et à ses animateurs et même comme une revendication de partager le bilan de la gestion chaotique, arbitraire et criminelle de notre Pays par ledit régime et ses animateurs.

Frustrés, blessés, choqués, exaspérés et sur-révoltés, les Congolais, poussés par la dernière énergie du désespoir, jetteront des pierres sur le
Cortège Royal et vers la tribune du déshonneur, de la trahison, de la honte et du crime où vous serez en train de vous acoquiner avec « Joseph Kabila » et sa Bande, fier de vous afficher officiellement avec eux, en train de danser et de FESTOYER avec eux dans la Poubelle et dans la Fosse Sceptique qu’est devenu notre Beau et Cher Pays. Immédiatement, dans sa folie démentielle habituelle, sous l’effet de la drogue et sous l’emprise d’une propension irrésistible au crime et au vice,
l’imprévisible et le déséquilibré mental « Joseph Kabila » ordonnera à ses escadrons de la mort de tirer dans le Peuple comme il l’a fait à Kinshasa les 21, 22 et 23 mars 2006 et comme il a récidivé dans le Bas-Congo où des massacres à large échelle ont été perpétrés dans
plusieurs localités et villes en janvier-février 2007. La révolte populaire qui couve depuis longtemps partout à travers tout le Pays éclatera. « Joseph Kabila » mettre enfin à exécution son projet qui le tient tant à cœur (transformer le Congo en Afghanistan et Irak d’Afrique)
comme il l’avait prédit, sourires aux lèvres, sans émotion ni remords, devant les journalistes après les massacres des 21, 22 et 23 mars 2006. Il mettra l’ensemble de notre Pays à feu et à sang. Tout notre Pays s’embrasera.
Le Roi Albert II et toute la Classe politique belge assumeront devant l’opinion et devant l’histoire la grave responsabilité politique, morale et historique d’avoir servi à dessein et délibérément d'étincele, de déclic et de détonateur au parachèvement du Chaos Final, du Désastre Total et du Génocide Complet déjà en cours.
Le développement de ces thèmes suivra ultérieurement.

Veuillez agréer, Sa Majesté, l’assurance de notre haute considération.


Fait à Bruxelles, le 07 Octobre 2009.
Dr François Tshipamba Mpuila
Représentant de l’UDPS/BELUX
Contact : GSM 0032-485-270-866 ; E-mail : tshipambampuila@yahoo.fr


Verrouillé