Joseph Kabila, un filleul de Mugabé chez Sarkozy

Avatar de l’utilisateur
samy musampa batenababo
Messages : 462
Inscription : mar. août 08, 2006 4:37 pm
Localisation : BELGIQUE

Joseph Kabila, un filleul de Mugabé chez Sarkozy

Message par samy musampa batenababo »

Un nouvel article à publier :Joseph Kabila, un filleul de Mugabé chez Sarkozy‏
De : mantoto bula (bula_mantoto@yahoo.fr)
Envoyé : samedi 12 juillet 2008 17:55:20
Répondre à : bula_mantoto@yahoo.fr
À : sammusampa@hotmail.com



Salut Sam,

J'espère que tout se passe bien pour toi. Voici un nouvel article à publier si possible ce week-end. Merci d'avance.

Blaise


Joseph Kabila, un filleul de Mugabé chez Sarkozy

C’est officiel, l’annonce a été faite par le ministère français des Affaires Etrangères, Joseph Kabila séjournera du 16 au 17 juillet prochain en France. Mais d’orès et déjà la polémique enfle. Et les congolais de la diaspora se mobilisent pour se rendre à Paris afin d’y manifester leur indignation. Entre temps, loin de faire l’unanimité parmi les congolais, ce voyage suscite quelques interrogations.


Pourquoi Nicolas Sarkozy a-t-il décidé d’ouvrir la porte de la France , terre de liberté, à ce sanguinaire de Kabila en froid avec la Belgique pour entre autres raisons, des violations flagrantes des droits de l’homme au Congo-Kinshasa associée à une impunité délibérée ? Kabila chercherait-il à se passer de la Belgique pour reconquérir l’estime de l’Union Européenne (UE), par le biais de la France de Sarkozy aux commandes actuellement de la présidence de l’UE ? Est-ce parce que la secrétaire d'Etat française aux droits de l’homme, Mlle Rama Yade a réussi à signer, il y a peu à Kinshasa, des accords de coopération en matière de droits de l’homme et de violences faites aux femmes avec le pouvoir en place, que le président français considère que Kabila a fait des avancées, et qu’il faille, pour ce faire, lui déballer le tapis rouge ?


En dépit de motivations que l’on pourrait faire valoir, la vraie question demeure :

Si au-delà de la mascarade électorale au Zimbabwe, la France , à l’instar d’autres Etats-membres de l’UE, a énergiquement stigmatisé la chasse à l’homme à coups de machettes voire de fusils des opposants et leurs partisans, et par conséquent ne peut accueillir Mugabé le commanditaire de toute cette cruauté, pourquoi cette même France accueille-t-elle Joseph Kabila ce filleul de Mugabé qui continue à reproduire le même schéma que son parrain au Congo-Kinshasa ?


Rappelons au président Sarkozy que la Monuc (Mission des Nations Unies au Congo) dans son rapport intitulé « Rapport spécial Bas-Congo mai 2008 », démontre noir sur blanc les carnages à coups de grenades, armes de guerre, machettes… d’adeptes du mouvement Bundu dia kongo (BDK) et des populations civiles ainsi que de viols de femmes sous la bénédiction et l’indifférence totale de Joseph Kabila. Il y a quelques semaines, plusieurs combattants du Parti Union pour la Démocratie et Progrès Social (UDPS) ont été arbitrairement arrêtés et enlevés à la suite d’une marche pacifique à Mbuji-Mayi comme à Kinshasa. Encore très récemment, Daniel Botheti Vice-président de l’assemblée provinciale de Kinshasa et député du Mouvement pour la Libération du Congo (MLC) vient d’être sauvagement tué. Parmi ces bourreaux, les hommes de la garde présidentielle.


Si le remuant président français, actuellement aux commandes de l’UE devait se contenter des accords de coopération en matière des droits de l’homme et violences faites aux femmes signés par Rama Yade avec Kinshasa pour blanchir Joseph Kabila et justifier son accueil à l’Elysée, Nicolas Sarkozy se montrerait tout simplement indifférent de l’indignation unanime des Etats-membres de l’UE motivée par ce rapport de la Monuc au sujet des graves violations des droits de l’homme, viols des femmes, usage disproportionné de la force contre des populations civiles … mis sous la responsabilité morale de son hôte.


Et comme toujours, les intérêts prenant le pas sur la défense des droits de l’homme, Nicolas Sarkozy intransigeant à l’égard de dictateurs lors de sa brillante campagne présidentielle se ravise. Etonnant, il ouvre grandement la porte à ce sanguinaire de Joseph Kabila, un des persécuteurs de certains de ces hommes et femmes candidats à l’immigration auxquels l’Europe de Sarkozy a décidé de fermer la porte à « triple tour »


Finalement au nom des intérêts, on oublie vite les dérapages flagrants en matière des droits de l’homme de tous ces sanguinaires. Mugabé doit se dire : « son filleul Joseph Kabila accueilli, et pourquoi pas lui prochainement ? »


Comme quoi la porte reste grandement ouverte aux dictateurs sanguinaires et résolument fermée aux victimes désespérés de leur cruauté dont les embarcations continueront de s’échouer dans la mer.


Blaise B. Mantoto

Courriel :bula_mantoto@ yahoo.fr
SAMY MUSAMPA BATENA BABO
email;sammusamusampa@hotmail.com
Dynamique UDPS Liege/Federation BELUX
Répondre