HALTE A LA GUERRE AU CONGO

Avatar de l’utilisateur
samy musampa batenababo
Messages : 462
Inscription : mar. août 08, 2006 4:37 pm
Localisation : BELGIQUE

HALTE A LA GUERRE AU CONGO

Message par samy musampa batenababo »

HALTE A LA GUERRE AU CONGO

Des moyens puissants sont mis de tout temps mis en œuvre pour pousser le Congolais à se désintéresser toujours plus de son pays et du sort de ses compatriotes. Tant que l’on n’est pas touché soi-même directement, on regarde ailleurs, on s’occupe d’autres choses.

Que chacun se reprenne : tous les congolais sont unis par le sort. Une fois, ce sort a été les mains coupées. Une fois, ce sort a été l’humiliation de la chicotte. Une fois, ce sort a été la servitude coloniale. Une fois ce sort a été l’instauration d’une féroce dictature. Depuis quelques années, ce sort est devenu la guerre à répétition surtout dans l’est et le nord-est du Congo. Demain, ce sort peut devenir la guerre transportée en tout autre lieu du Congo. Et, sans la réaction solidaire de chaque Congolais et de chaque Congolaise, ce sort risque de devenir le démembrement irréversible du Congo.

Aujourd’hui, des éléments objectifs montrent le chemin de l’espoir pour les Congolais. Ils doivent arrêter de faciliter la vie de ceux-là mêmes qui ne leur apportent que malheur, désolation et humiliation. Ils ont eux aussi le moyen de les inquiéter sinon de les mettre hors d’état de nuire. Ils ont de nombreux arguments pour déférer en justice tous ceux qui, de près ou de loin, contribuent à faire couler sans raison le sang de leurs parents, de leurs conjoints, de leurs enfants, de leurs frères, de leurs sœurs. Le dernier rapport du groupe d’experts du Conseil de Sécurité de l’ONU sur la RDC notamment permet de faire arrêter n’importe qui, n’importe où, par la CPI dès lors qu’il est suspect de participation active ou passive aux crimes commis au Congo.

Il y a 50 ans, le 04 janvier 1959, nos parents et grands-parents ont accepté le martyr pour arracher l’indépendance du Congo alors que les circonstances ne semblaient pas favorables. Nous ne méritons pas d’être leurs dignes successeurs si nous restons indifférents au sort actuel du pays qu’ils nous légué. Nous ne méritons pas d’être les parents de nos enfants aujourd’hui quand nous nous montrons incapables de leur apporter la moindre protection face aux atrocités de viols massifs et autres massacres commis sur eux.

Redressons nos fronts aujourd’hui pour faire juger sans tarder devant la CPI tous les auteurs et complices du génocide de plus de 5.000.000 (cinq millions) de morts congolais perpétré en 10 ans de guerre injustifiée. Mobilisons-nous déjà pour une action symbolique gigantesque de dépôt de plainte à la CPI dans les toutes prochaines semaines.

Une contribution minimum de 10€ (dix euros) témoignera de votre détermination patriotique pour couvrir les frais de justice et d’organisation efficace de la grande mobilisation. C’est aussi le relais de chaque Congolais et de chaque Congolaise aux nombreux premiers pas effectués dans la discrétion par le Collectif pour la Libération du Congo – CLC – auprès d’instances et de personnalités internationales. Le CLC est un regroupement de partis politiques, mouvements de pression, groupes et associations de la société civile congolaise déterminés à faire cesser les guerres au Congo et l’impunité des commanditaires et complices de ces guerres. Il est doté d’une coordination pour son fonctionnement efficace.

Gloire et Honneur aux Martyrs du 04 janvier 1959 !

Gloire et Honneur aux Combattants victorieux de l’Indépendance du Congo !

Debout pour un Congo plus beau qu’avant !

Pour la Coordination du CLC :

Aubin KIKONKA KILU KANDA 0487/63.66.55

Mariyus NOKO NGELE 0487/22.06.09

Marcel NZUNDU MALIEME 0488/88.39.01
SAMY MUSAMPA BATENA BABO
email;sammusamusampa@hotmail.com
Dynamique UDPS Liege/Federation BELUX
Répondre