PROVINCIALES: QUI RECOIT LES CANDIDATS A L'UDPS?

Répondre
Avatar du membre
samy musampa batenababo
Messages : 462
Enregistré le : mar. août 08, 2006 4:37 pm
Localisation : BELGIQUE

PROVINCIALES: QUI RECOIT LES CANDIDATS A L'UDPS?

Message par samy musampa batenababo » mer. avr. 15, 2015 7:49 am

RDC-Provinciales : début des dépôts des candidatures à la Ceni
L’opération de réceptions et de traitement des candidatures aux élections provinciales débute mercredi 15 avril sur toute l’étendue de la RDC. Le rapporteur de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Jean-Pierre Kalamba, a assuré dans une interview à Radio Okapi que tout est fin prêt. Cette opération ira du 15 avril au 5 mai prochain. Selon lui, la centaine de bureaux sont opérationnels dès ce jour.

« Conformément à notre calendrier, les bureaux de réception et traitement des candidatures (BRTC) vont s’ouvrir à partir d’aujourd’hui à travers les 171 bureaux qui fonctionnent dans les 145 chefs-lieux des territoires, plus de 20 villes et les 6 antennes de la ville-province de Kinshasa. C’est ça qui constitue l’ensemble de bureaux qui vont recevoir les candidats députés provinciaux », a déclaré Jean-Pierre Kalamba.

Kasaï-Oriental : « Tout est fin prêt »

Au Kasaï-Oriental, la secrétaire exécutive provinciale de la Ceni, Mme Marie-José Kapinga, a assuré que tout est fin prêt pour recevoir les candidatures.

« Nous sommes prêts pour ouvrir les bureaux de réception et de traitement des candidatures. La formation de tous les agents qui vont travailler dans tous ces bureaux est déjà terminée. Tout est fin prêt. L’aménagement de ces bureaux dans toutes les antennes est en train d’être fait. Les gens peuvent déjà retirer les formulaires afin déposer leurs candidatures », a déclaré Mme Marie-José Kapinga.

Elle a appelé tous les potentiels candidats à se présenter dans leurs circonscriptions dans les délais.

« Il ne faut pas que les gens gardent toujours l’ancienne habitude de venir en dernière minute. Il faut que l’on sache que le travail va se faire en 21 jours », a rappelé la secrétaire exécutive provinciale de la Ceni au Kasaï-Oriental.

Katanga : des partis politiques pas prêts

La Ceni au Katanga a aussi confirmé que l’ouverture des bureaux de réception et traitement des candidatures pour les élections provinciales aura lieu mercredi 15 avril. Pour le Pool du Haut Katanga, huit bureaux seront opérationnels.

« Nos bureaux seront ouverts du 15 avril au 5 mai, selon la loi. Donc nous avons 21 jours d’ouverture des bureaux », a affirmé Mme Mimie Fabienne Mukulumoya, secrétaire exécutive provinciale de la Ceni au Katanga.

Mais il se pose un problème du côté des partis politiques. Certains se disent prêts et d’autres ne le sont pas encore.

Le RCD, un parti de l’opposition, par exemple affirme que son parti est prêt :

« Le projet électoral nous concerne aussi. Quant à notre engagement, nous nous y attelons. C’est au moment venu que nous vous donnerons des précision », a déclaré le président du RCD-Katanga, Jean-Marie Makal.

L’Union des forces du changement (UFC), un autre parti de l’opposition est encore à l’étape de sensibilisation des potentiels candidats députés provinciaux.

A l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC), la commission électorale interne reçoit déjà les potentiels candidats du parti.

A l’Eveil de la conscience (ECT), un autre parti de la MP, le président provincial assure travailler sur la consolidation des listes des candidats.

N.B: Nous n'avons que 20 jours pour présenter nos candidats UDPS aux élections provinciales, à la direction politique personne ne communique pour nous donner les instructions à suivre. Comme les orphelins sans parents, les membres de l'UDPS sont délivrés comme en 2006 à un autre preneur potentiel. Par manque des stratégies en 2006, le MLC de Jean Pierre BEMBA en avait profité pour devenir la plus grande force politique du pays et comme par hasard le nouveau SG du MLC est un pur produit UDPS, il s'agit de Mme Eve BAZAIBA MASUDI.

Hier le fautif Valentin MUBAKE NUMBI avait endossé la charge de défendre la stratégie de l'échec mise en place par la direction politique de l'époque.

Aujourd'hui que l'influent MUBAKE n'est pas membre de la mouvance familiale dirigé par le nouveau leader de l'UDPS en la personne de Felix TSHISEKEDI, qui va-t-on incriminé demain pour cette stratégie mis en marche depuis un temps, l'étau se resserre autour de la dynastie qui dirige UDPS. L'homme qui tiens la télécommande va-t-il nous sortir une autre bourde "l'occident n'aime pas UDPS et son Leader".

Qui dira qu'il n'était pas averti
SAMY MUSAMPA BATENA BABO
email;sammusamusampa@hotmail.com
Dynamique UDPS Liege/Federation BELUX

Répondre