PROVINCIALES: RESTE 19 JOURS POUR LES CANDIDATS UDPS

Répondre
Avatar du membre
samy musampa batenababo
Messages : 462
Enregistré le : mar. août 08, 2006 4:37 pm
Localisation : BELGIQUE

PROVINCIALES: RESTE 19 JOURS POUR LES CANDIDATS UDPS

Message par samy musampa batenababo » mer. avr. 15, 2015 8:58 pm

RDC-Provinciales : peu d’engouement à Kinshasa au début de dépôt des candidatures
Au premier jour du dépôt des candidatures aux élections provinciales, l’engouement n’était pas au rendez-vous dans les Bureaux de réception et de traitement des candidatures (BRTC) de Kinshasa. Dans la commune de Kalamu par exemple, la majorité de personnes y passent par curiosité pour observer le début effectif de l’opération. Un petit nombre y vient pour retirer les formulaires et recueillir plus de renseignements sur cette opération. Le rapporteur de la Ceni parle de douze dossiers enregistrés aux premières heures.

« Pour le premier jour, aux cinq premières heures de la journée, on a déjà 7 partis politiques et 5 indépendants. Voyons voir la suite. Nous espérons que ça évolue », a-t-il affirmé le rapporteur de la Ceni, Jean Pierre Kalamba qui se réjouit du début de cette opération et reste confiant quant à la suite.

Certaines questions semblent être à la base de ce manque d’engouement. Franck Diongo du Mouvement lumumbiste progressiste (MLP) indique que l’opposition attend la réponse aux préalables posés en rapport avec le calendrier électoral.

Cette plate-forme avait proposé que les élections locales, municipales et urbaines « qui sont plus complexes mais nécessaires à la consolidation de l’Etat et de la démocratie » se tiennent après 2016 « pour une programmation plus rationnelle ».

Les Forces novatrices pour l’unité et la solidarité (Fonus) d’Olenga Nkoy soutiennent cette position de l’opposition. Même son de cloche au Parti démocrate chrétien (PDC) où la permanence est restée fermée.

En dépit de cette situation, certains candidats, membres des partis politiques ou des indépendants se sont rendus dans les BRT, à l’instar de celui de Kalamu, pour retirer leurs formulaires.

Ils se disent satisfait du début effectif de la réception et traitement des candidatures provinciales.

« Pour le début, c’est une bonne impression. Parce que nous, nous étions déjà prêts, raison pour laquelle nous qui avons été désigné candidat aux provinciales sommes là pour retirer les formulaires », a affirmé un postulant.

Le BRTC de Kalamu a ouvert ses portes depuis 8 heures. Constitué de huit membres, tous se sont présentés à temps afin d’apprêter les documents à remettre aux candidats.

Ces documents sont constitués de quelques formulaires, dont la déclaration de candidature, la fiche d’identité et guide du candidat aux élections provinciales.

Non à la politique de la chaise vide

Le président du MLP, Franck Diongo affirme que sur le principe, l’opposition ne cédera pas à la politique de la chaise vide mais il propose « les correctifs dans le calendrier de la Ceni et dans le contour des élections ».

Si rien n’est fait, dit-il, l’opposition va discuter pour lever les options.

A la permanence du Parti des écologistes congolais (Peco) de Didace Pembe, membre de la Majorité présidentielle, les listes sont en élaboration.

Même situation au Mouvement social pour le renouveau (MSR) où les dossiers sont prêts pour le dépôt.

A l’Union nationale des fédéralistes du Congo (Unafec) de Kyungu wa Kumwanza, les listes sont aussi en élaboration.

Le secrétaire général adjoint en charge de l’administration et mandataire du parti à la Ceni de ce parti estime que le délai de 21 jours pour le dépôt des candidatures est court.

« On donne 21 jours dans un pays aux dimensions continentale. Il faudra peut-être qu’on sollicite des le début une prolongation. La date était connue, mais les fiches, c’est seulement aujourd’hui qu’on nous les donne », a-t-il déclaré.

NB: il reste à l'UDPS 19 jours pour le dépôt de candidatures, Est-ce qu'on s'achemine encore vers la politique de la chaise vide comme en 2006. Les candidats doivent s'organiser le plus vite possible pour pallier à la stratégie qui n'a jamais favorisé les autres ambitions au sein du parti. Nous devons accepter de jouer le jeu du plus malin pour affronter le régime sur son terrain. Ezali lisusu tango ya kolela te
SAMY MUSAMPA BATENA BABO
email;sammusamusampa@hotmail.com
Dynamique UDPS Liege/Federation BELUX

Répondre