Elections provinciales: le dépôt de candidatures s’achève dans 6 jours

Répondre
Avatar du membre
samy musampa batenababo
Messages : 462
Enregistré le : mar. août 08, 2006 4:37 pm
Localisation : BELGIQUE

Elections provinciales: le dépôt de candidatures s’achève dans 6 jours

Message par samy musampa batenababo » mar. mai 19, 2015 5:42 pm

A six jours de la fin de l’opération de dépôt des candidatures aux élections provinciales sur toute l’étendue de la RDC, il n’y a pas encore d’engouement à Kinshasa. Jusqu’à la date du lundi 18 mai, le rapporteur de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) indique que 3115 formulaires ont été retirés, sans précisions sur le nombre des dossiers déposés. Par contre à Bunia (Province Orientale) par exemple, 72 dossiers ont été enregistrés et 143 dans tout le Maniema, dont 18 femmes.

Lundi 18 mai, les membres du bureau de la Commission électorale nationale indépendante sont descendus dans les Bureaux de réception et traitement des candidatures (BRTC) de Limete, situé à dans la commune de Lemba et celui de la N’sele, à Kinshasa pour évaluer l’état d’avancement de cette opération du dépôt des candidatures.

Le rapporteur de la Ceni, Jean-Pierre Kalamba, indique que jusque lundi 3115 formulaires ont été retirés et 1108 notes de perception de caution retirées auprès de la Direction générale des recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participation (DGRAD). Mais de nombreux dossiers des candidatures trainent encore au niveau de partis politiques.

«Kinshasa n’a que 44 sièges de députés provinciaux, c’est amplement suffisant [nombre de formulaires retirés] pour faire l’affaire», a-t-il estimé.

Jean-Pierre Kalamba rappelle que la fin de cette opération est fixée au 25 mai et que la Ceni ne va plus accorder une nouvelle prolongation aux candidats:

L’Ituri compte 72 candidats

Douze partis politiques ont déposé les dossiers de leurs candidats-63 hommes et 9 femmes-dans les différents bureaux de la Ceni pour les élections provinciales dans l’ensemble de l’Ituri, a indiqué le secrétaire exécutif de la Ceni.

Mais pour lui, «ces chiffres sont insignifiants par rapport au nombre des parti politiques enregistrés en Ituri». Jimmy Anga justifie ce manque d’engouement par un problème lié à la caution exigée pour le dépôt de candidature que certains candidats jugent trop élevée. Cette caution s’élève à 500 000 FC, soit un peu plus de 550 dollars américains.

Fort engagement féminin à Kindu

Au Maniema, sur 143 candidats enregistrés, on compte déjà 18 femmes, soit environ 13 %. Kindu, le chef-lieu de la province aligne 8 candidates sur 31 candidatures enregistrées, soit à peu près 26 %, alors qu’aucune candidature féminine n’était enregistrée aux provinciales de 2006. Cette performance a été saluée par la société civile locale, estimant qu’elle traduit la volonté des femmes à participer aux destinées de la province.

Vient ensuite sur la liste, le territoire de Kasongo avec quatre candidates, suivi de celui de Pangi, avec trois candidates. Les territoires de Kabambare, Kailo et Punia comptent une candidate chacun. En revanche, aucune candidature féminine n’est enregistrée à Kibombo et Lubutu.

Ces candidates sont issues de partis ACO, Arc, Burec, CRC, MCR, Palu, PDC, UCP, UNADF et URDC, qui sont membres de la Majorité présidentielle et alliés.

Les indépendants s’empressent à l’Equateur

De son côté, le Secrétaire exécutif provincial de la Ceni/Equateur, Achille Bolekela, fait état du dépôt de 35 candidatures, sur 162 formulaires retirés. La grande partie de ces dépôts ont été effectués par des indépendants.

Quant au dépôt, Bikoro vient en tête avec 8 dossiers déposés sur 18 retraits; suivi de Mbandaka 7 dépôts, sur 88 retraits. Makanza, qui n’a qu’un siège, compte aussi 7 dossiers déjà déposés.

Quelle est la place de l'UDPS dans ce jeu politique?
SAMY MUSAMPA BATENA BABO
email;sammusamusampa@hotmail.com
Dynamique UDPS Liege/Federation BELUX

Répondre