Interview de Tshisekedi diffusée sur Kasaï Horizon à Kananga

Répondre
Avatar du membre
Jean Muntuabu
Messages : 21
Enregistré le : lun. mai 10, 2010 5:53 pm

Interview de Tshisekedi diffusée sur Kasaï Horizon à Kananga

Message par Jean Muntuabu » dim. mai 23, 2010 4:37 pm

Une interview de Tshisekedi diffusée sur Kasaï Horizon à Kananga, François Mpuila nommé coordonnateur du Bureau des stratégies à l'extérieur
Écrit par Joseph ILUNGA
Jeudi, 13 Mai 2010 10:36
Etienne Tshisekedi vient de s'adresser une fois de plus aux membres de son parti en les invitant à l'unité et à la cohésion. C'est l'Agence congolaise de presse qui l'annonce dans son bulletin quotidien de ce jeudi 13 mai 2010 en soulignant que Kasaï Horizon Radio Télévision ( KHRT) a diffusée lundi dernier à Kananga une interview qui lui a été accordée à partir de Bruxelles par le président national de l'Udps, Etienne Tshisekedi wa Mulumba.

Il ressort de ladite interview qu'outre l'appel à l'unité, le président national de l'Udps a exhorté les membres de l'Udps à ne pas tomber dans les pièges de la politicaille au risque de fragiliser l'action de l'Udps amorcée depuis des décennies.

A une question sur son état de santé, le président national de l'Udps a déclaré à KHRT qu'elle est presqu'à 100%. Etienne Tshisekedi a profité de l'opportunité pour annoncer l'organisation prochaine du premier congrès de son parti à son retour au Congo-Kinshasa.

Interrogé sur le congrès tenu en 2009 à Kinshasa, Etienne Tshisekedi a répondu qu'il a été organisé contre l'esprit des Statuts du parti qui donnent la prérogative de son organisation au président national.

Voilà qui n'est pas de nature à faire plaisir à ceux qui se proclament pro-congrès avec à leur tête F. X Beltchika Kalubye qui ne semblent pas disposés à faire marche arrière tout en se réclamant de Tshiseledi qui n'a pourtant pas reconnu les résolutions du congrès dit de Righini.

Que cette interview tombe au moment où après la tournée effectuée par Alexis Mutanda, Beltchika et son groupe font la leur présentement au Kasaï après l'étape du Katanga, il ne faut décidément pas un dessin pour réaliser que les deux "morceaux" en vue au sein de l'Udps ne semblent pas prêts à fumer le calumet de la paix au regard de la diabolisation réciproque à laquelle se livrent, toute honte bue, leurs relais.

En attendant que les deux morceaux qui se disputent le leadership au sein de l'Udps retrouvent peut-être la voie de la raison, une série des décisions signées par Etienne Tshisekedi le 04 mai courant et rendues publiques le mercredi 12 mai à Kinshasa par Bernard Ali Risasi Kasongo, secrétaire national et porte-parole de l'Upds sont parvenues à la redaction de Congoone. Il s'agit des décisons 093, 094, 095, 096, 097 et 098.

La décision 093 nomme Vicky Nzuzi Kabamba comme représentant intérimaire de l'Udps au Benelux. La décision 094 nomme le docteur François Tshipamba Mpuila comme coordonnateur du Bureau d'expertise, d'études et stratégies à l'extérieur. Précision: le coordonnateur relève de l'autorité du président national. La décision 095 porte révocation de Jacques Matanda ma Mboyo de ses fonctions de représentant titulaire de l'Udps auprès des Nations Unies. La décision 096 nomme Pierre Kanku Kalala en qualité de représentant intérimaire de l'Udps auprès des Nations Unies. La décision 097 porte révocation de Denis Nakeya Kimwana de ses fonctions de représentant titulaire de l'Udps en République Sud Africaine et la décision 098 nomme son successeur Willy Vangu ma Mboyo, désigné représentant intérimaire.

Comme c'est devenu une habitude à l'Udps, il ne serait pas surprenant que le "morceau" Beltchika conteste ces dernières décisions de nomination prises par Tshisekedi, pourtant son leader et plébiscité par le congrès de Righini comme candidat aux prochaines présidentielles. Sans faire la politique fiction, des observateurs avertis savent que le désamour entre le "morceau" Beltchika et Tshisekedi fait suite au refus du président national de l'Udps d'approuver les résolutions du congrès de Righini.

Comment va-t-on s'en sortir à l'Udps au moment où on annonce le retour à Bruxelles de Remy Massamba pour faire rapport à Etienne Tshisekedi sur l'évolution des préparatifs du premier congrès auquel Etienne Tshisekedi prendra part?

Membre de la famille Udps qui est plurielle, Omer Nkamba de la DPRe n'a pas résisté à la tentation de répondre à la question de Congoone. Pour le président de la DPRe, il est plus que temps de mettre fin à la gue-guère à laquelle se livrent les différents "morceaux" de l'Udps. Aussi, est-il convenu que seul Etienne Tshisekedi, reconnu par tous comme le seul président national, peut remettre de l'ordre dans la maison Udps. Omer Nkamba croit dur comme fer que, malgré la rancœur des uns et des autres, la présence d'Etienne Tshisekedi à Kinshasa permettra de battre le rappel des troupes et de faire en sorte que tout le monde rentre dans les rangs. Vivement!

Répondre