COMMUNIQUE MISE EN GARDE

Répondre
Avatar du membre
Jean Muntuabu
Messages : 21
Enregistré le : lun. mai 10, 2010 5:53 pm

COMMUNIQUE MISE EN GARDE

Message par Jean Muntuabu » lun. mai 24, 2010 9:21 pm

UNION
POUR LA DEMOCRATIE
ET LE PROGRES SOCIAL

Secrétariat National


Département des
Relations Extérieures
Bruxelles, le 21 mai 2010

Communication 003
Réf. : Com003/snre/udps/05/010

COMMUNIQUE


Par la présente communication, nous tenons à rappeler à l’attention de l’opinion tant nationale qu’internationale, qu’en date du 03 mai 2010, le Président National de l’UDPS, M. Etienne Tshisekedi Wa Mulumba, avait émis la décision 092/UDPS/PN/010, portant qualification de documents, actes et lettres attribués à l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS). Le but de cette initiative était, d’une part, de dissiper une fois pour toute la confusion répandue dans les esprits concernant tous les documents, actes et lettres attribués à notre parti et, d’autre part, de désavouer les personnes qui se prévalent illicitement de titres et pouvoirs en tout genre au nom de l’UDPS et de son Président National.

Par cela, ce dernier, avait voulu répondre aux nombreuses réclamations émanant tant de l’intérieur que de l’extérieur du pays et qui font état de l’imbroglio qui se dégage dans le message diffusé par notre parti. Il avait également souhaité, par la même occasion, ramener le calme et la sérénité dans le chef des combattantes et des combattants, dont la division menace le parti de morcellement, depuis qu’une frange s’était impliquée dans l’organisation et la tenue d’une réunion abusivement appelée 1er Congrès du parti. M. Etienne Tshisekedi avait alors battu le rappel des uns et des autres à se rassembler autour de sa personne, seul point commun susceptible de ramener l’unité au sein du parti.

Voici que des éléments récalcitrants et réfractaires à toutes idées de paix des braves et de respect des décisions du Président National, tentent à nouveau de relancer la confusion dénoncée en son temps par le Chef du parti. Ces éléments récalcitrants et réfractaires sont mus par le désir de continuer à entretenir ce flou artistique qui risque de mettre à mal toute l’organisation qui a mené avec courage et abnégation, sacrifices et témérité, notre dur mais ô combien noble combat pour l’instauration d’un Etat de droit et de Démocratie. En effet, la diffusion d’un communiqué de presse référencé de la manière suivante, « 003/UDPS/CEN/CI/IS/10 », prouve à suffisance l’intention de nuire à l’image du parti et de son Chef dont pourtant ces éléments se réclament.

Devant cet acte délibéré d’indiscipline caractérisée, le Secrétariat National aux Relations Extérieures tient à faire la mise au point suivante :
1. Le Président National de l’UDPS est et reste M. Etienne Tshisekedi Wa Mulumba et cela, quelle que soit sa situation géographique. Rien n’interdit au responsable d’un parti d’assumer ses fonctions quitte à se trouver à mille lieux du siège de celui-ci.
2. Le réseau de faussaires qu’évoquent ces éléments récalcitrants et réfractaires ne comprend qu’eux-mêmes, ces imposteurs qui sillonnent l’Europe depuis quelque temps pour nuire à l’image du parti et de son Chef.
3. Les décisions 089, 090, 091, 092, 093, 094, 095, 096, 097 et 098 signées récemment par le Président National sont authentiques et de bonnes et dues formes.
4. Le Président National de l’UDPS demeure le seul organe habilité à engager et à représenter le parti. Seul un mandat dûment signé par ce dernier peut avoir valeur de représentation légale. En dehors de ceci, tous documents, actes et lettres ne portant pas sa signature, sont nuls et de nuls effets.
5. Nous tenons à dénoncer la duplicité qui caractérise ces éléments récalcitrants et réfractaires qui le jour réclament l’unité à cor et à cris, et la nuit, s’adonnent à des actes visant à torpiller les efforts de notre Président.

Au regard de ce qui précède, le Secrétariat National aux Relations Extérieures tient à informer l’opinion tant nationale qu’internationale que compte tenu de la gravité de ces faits qui contreviennent à l’ordre et à la discipline du parti en ce qu’ils tendent, qui plus est, à s’attaquer à l’honneur et la dignité de son Président, M. le Secrétaire Général sera, dès ce jour, saisi d’un rapport, à transmettre à la Présidence Nationale, visant à obtenir une sanction à l’endroit des auteurs. Au cas où vous souhaiteriez de plus amples informations, veuillez nous contacter à l’adresse : snreudps@yahoo.fr . Nous vous remercions.


Félix A. Tshisekedi Tshilombo
Secrétaire National aux Relations Extérieures

Vous pouvez télécharger une copie de ce texte en cliquant sur ce lien

Répondre