Ma question aux Congolais partis chanter et fêter sur l’Ile de Gorée

Répondre
Avatar du membre
Tshipamba Mpuila
Messages : 404
Enregistré le : ven. août 11, 2006 7:29 pm
Localisation : BELGIQUE

Ma question aux Congolais partis chanter et fêter sur l’Ile de Gorée

Message par Tshipamba Mpuila » mar. déc. 22, 2015 7:33 pm

Bureau d’Etudes, Expertise et Stratégies
BEES 720
Ma question aux Congolais partis chanter et fêter sur l’Ile de Gorée

L'île de Gorée ou Gorée est à la fois une île de l'océan Atlantique nord située dans la baie de Dakar (Sénégal) et l'une des 19 communes d'arrondissement de la capitale. C'est un lieu symbole de la mémoire de la traite négrière en Afrique, reconnu officiellement par l’Organisation des Nations Unies (ONU) en 1978 : Gorée, « île-mémoire » de cette tragédie, fut ainsi l’un des tout premiers lieux à être portés sur la liste du patrimoine mondial gérée par l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

Gorée est pour l’Afrique et pour l’Humanité le Lieu de la Honte, le Symbole de la négation de la nature humaine en tant qu’être créé libre et qui doit se déplacer librement selon ses projets de vie, ses plans et ses projets de vie.

Or, c’est là où la Classe politique congolaise, les Leaders Congolais sur qui se fondent les espoirs et les attentes de la population congolaise et même de toute l’Humanité pour arrêter la Tragédie Congolaise, mettre le Congo sur les rails du Progrès et faire du Congo l’Epicentre de la Civilisation la Civilisation du 3ème Millénaire, la Civilisation du Progrès pour le Congo et pour l’Humanité toute entière.

Nous avons vu toute la Classe politique aller se réunir en ce lieu, chanter et exulter d’allégresse et de joie pendant qu’au Congo, les charniers sont disséminés à l’Est, à Kimwenza, dans le Bas-Congo…. et le Peuple lié avec des fers et des chaînes est dans la souffrance atroce, l’humiliation, la désolation et le deuil permanents et gémit jour et nuit sous le poids de l’invasion étrangère, de l’esclavage, de la tyrannie, de l’oppression et de la famine. Le pouvoir de Kinshasa crie sur le Toit du Monde des progrès économiques, mais les Congolais ne sentent pas ces progrès dans leur vie quotidienne, chaque jour, des centaines des cadavres des Congolais sont enterrés : ils meurent de faim, d’atrocités…

Qui peut m’expliquer le Symbole d’avoir vu la Classe politique congolaise être partis fêter et danser sur l’Ile de Gorée ? Et c’est la Classe politique qui prétend être porteuse de l’Espoir, du Projet de Changement démocratique et du Progrès !

Pourquoi le Président Barack Obama n’y est pas allé pour prononcer son premier Discours d’espoir adressé aux Africains, mais il est allé plutôt à Dakar ?
Même si on m’y avait invité, j’aurais refusé et j’aurais déconseillé à tous les Membres de notre Equipe de se rendre à ce lieu, non pas pour aller visiter et découvrir les horreurs de la Honte Internationale mais pour aller y fêter et chanter.
Ma tristesse est immense.

Fait à le 22 Décembre 2015.
Dr François Tshipamba Mpuila
E-mail : tshipamba.mpuila@yahoo.fr.


Pour le Bureau d’études, expertise et stratégies de l’UDPS
Dr Fr. Tshipamba Mpuila
GSM 0032-493-325-104; e-mail : tshipamba.mpuila@yahoo.fr

Répondre