Où va le Congo de Kabila ? Intimidations, famines, confiscation des libertés, rebellions, meurtres, etc.

Répondre
Avatar du membre
Dieudonne Mukendi
Messages : 13
Enregistré le : lun. déc. 19, 2016 8:40 am

Où va le Congo de Kabila ? Intimidations, famines, confiscation des libertés, rebellions, meurtres, etc.

Message par Dieudonne Mukendi » jeu. mars 02, 2017 8:59 am

Pas de mauvaises troupes, rien que de mauvais chef, cet adage survit à l’histoire. Il trouve sa pleine application encore en RDC dirigée des mains de fer par un certain Kabila Joseph. Inconnu et énigmatique jusqu’à sa prise de pouvoir en 2001, il travaille pour brader la principale valeur à laquelle les congolais tiennent à savoir : l’unité des peuples. Sur ce point, on peut donner raison à Monsieur Ngbanda Honoré lorsqu’il affirme que le président Kabila travaille non pas pour les Congolais mais pour des régimes étrangers et voisins.

Sur le plan social, la situation devient de plus en plus critique. Les voleurs de la République sont protégés. La plupart font partie du cercle fermé du pouvoir. Kabila est incapable de les sanctionner. Il fait la politique de l’autruche, une politique de trompe-oeil. Il nomme un conseiller spécial en matière de bonne gouvernance et lutte contre la corruption, blanchissement de capitaux et financement du terrorisme mais il ne le laisse pas travailler et lui prive des moyens adéquats de travail. Le conseiller dénonce les mandataires nommés par Kabila pour détournements, mais aucune poursuite n’est engagée car ces mandataires véreux bénéficient de la protection de la fratrie des Kabila qui reçoit d’importantes prébendes issues des détournements.

A moins que le travail effectué par Monsieur Luzolo ne soit qu’une mascarade tendant à tromper l’opinion congolaise, pour moi, le conseiller spécial ne devait pas aller loin, le véritable terroriste de blanchissement de capitaux et financement est son propre chef direct à savoir Mr Kabila.

Il y a quelques jours, j’ai eu le courage de demander à un ami qui travaille pour le compte du PPRD et qui est très introduit dans la kabilie pourquoi rien ne marche au pays ? Il m’a sèchement répondu que nous travaillons sous la vision de Kabila. J’en déduis que comme Kabila ne respecte pas les biens communs, l’ami en profite également pour piller les deniers publics.

Comme l’ont maintes fois annoncé Messieurs E. Tshisekedi et H. Ngbanda, le peuple congolais doit se prendre en charge dès à présent. Le mandat de Kabila est terminé depuis le 19 décembre 2016, pour assurer les acquis de la démocratie obtenus par le sang et les efforts de la communauté internationale, il faudrait que le peuple se lève contre le nouveau dictateur.

Il est temps !

Sakata Selebay Papy Basile, Tél. : 0032487 398 274
© Congoindépendant 2003-2017

Répondre