APPEL AUX COMPATRIOTES CONGOLAIS POUR LA FORMATION DU LEADERSHIP NATIONAL DE PROGRÈS

Répondre
Avatar du membre
Tshipamba Mpuila
Messages : 387
Enregistré le : ven. août 11, 2006 7:29 pm
Localisation : BELGIQUE

APPEL AUX COMPATRIOTES CONGOLAIS POUR LA FORMATION DU LEADERSHIP NATIONAL DE PROGRÈS

Message par Tshipamba Mpuila » jeu. juin 01, 2017 3:39 pm

Drapeau de la République Démocratique du Congo
Le  rouge symbolise le sang des martyrs et de tous ceux qui continuent à se sacrifier pour le pays.
Le  jaune  symbolise  les richesses du pays immenses et diversifiées de la RDC.
Le bleu symbolise la paix et le fleuve Congo qui traverse  sept provinces et qui la marque de l’unité du peuple et du Pays. Le fleuve est la colonne vertébrale du Pays. .

APPEL AUX COMPATRIOTES CONGOLAIS POUR LA FORMATION DU LEADERSHIP NATIONAL DE PROGRÈS

⦁ La RDC, l’un des Géants d’Afrique et du Monde

La RDC est le 2ème pays africain en superficie (2.345.905 kilomètres carrés) après l’Algérie (Avec une superficie de 2 381 741 km2, l’Algérie est à la fois le plus grand pays d'Afrique, du monde arabe et du bassin méditerranéen).

La RDC s'étend de l'océan Atlantique au plateau de l'Est et correspond à la majeure partie du bassin du fleuve Congo, véritable colonne vertébrale du pays.

Par sa superficie, la RDC est le premier pays francophone, grand comme quatre fois la France, quatre-vingt fois la Belgique, une fois et demie plus grand que le Québec (Canada), ou encore grand comme la partie des États-Unis située à l'est du Mississippi, c'est le 11e État du monde par sa taille avec ses 2 345 409 km2.

La RDC occupe une position multi-géostratégique au cœur de l’Afrique, à cheval à l’Equateur et avec neuf pays frontaliers (Centrafrique et Soudan du Sud au Nord ; Ouganda, Rwanda, Burundi et Tanzanie à l’Est ; Zambie et Angola au Sud ; Congo/Brazzaville à l’Ouest). Elle comprend trois climats : le climat équatorial, le climat tropical et le climat de montagne.

La RDC est l’un des plus grands réservoirs du Monde en matières premières, minérales, minières (une cinquantaine de minerais parmi lesquels se trouvent les minerais stratégiques, les minerais critiques et les terres rares : une dizaine de minerais seulement est exploitée jusqu’à ce jour), en énergie et en hydrographie.

Par sa longueur de 4 700 km, son débit de 7 500 à 21 000 m3 par seconde, l'étendue de son bassin de 3 700 000 km2 et ses nombreux affluents, le Congo est le deuxième fleuve du monde après l'Amazone. Et la RDC compte nombreux lacs.
Grâce à sa position au cœur de l’Afrique, la RDC est traversée par plusieurs courants idéologiques. Parmi ces courants, il y a le panarabisme arabe de Gamal Abdel Nasser Hussein, le panafricanisme sud-africain de Nelson Mandela et le panafricanisme noir de Kwame N’Krumah.
Grâce à elle-même et aux pays frontaliers, la RDC est le point d’intersection de plusieurs Afriques : arabe, française, lusophone et anglophone.
Elle est l’un des Greniers de la Planète : ses plus de 120 millions d’hectares de terres arables sont capables de nourrir un 1/3 de la population mondiale ;

Elle est l’un des 10 tops pays de la Biodiversité de la Planète.

Elle est l’une des sources les plus riches du Monde en Sites touristiques et en ressources humaines (plus de 70.000 d’habitants), multiculturelles et multi-artistiques (plus de 450 tribus, donc plus de 450 cultures différentes ; et chaque culture est une manière spécifique d’être au Monde).

⦁ La RDC a énormément apporté à l’Humanité

⦁ Le cœur généreux et noble de l’Afrique a été l’Epicentre des civilisations et des Messages éternels qui, transportés en Occident, en Orient et partout ailleurs, ont changé la face de la Terre. Et l’Humanité toute entière avait pu en bénéficier.

⦁ Plusieurs fouilles, découvertes archéologiques, écrits linguistiques, ethnographiques des Africanistes occidentaux et africains établissent le lien entre les peuples de la RDC et les Pharaons d’Egypte. Parmi ces découvertes se trouvent les Découvertes archéologiques de quatre vases au Kasaï (vases retrouvés plus tard en Egypte) qui font penser que les Pharaons égyptiens sont partis du Kasaï et sont allés ensuite construire en Egypte l’une des Grandes Civilisations Mondiales, une Civilisation dont se sont inspiré beaucoup d’autres peuples ;
⦁ Les Découvertes archéologique d’Ishango au Katanga font penser que c’est du Katanga que sont partis les premiers calculs et les mathématiques.

⦁ La RDC a dans le passé :

⦁ Contribué avec plus de 13 millions d’esclaves congolais amenés de force à l’autre côté de l’Océan Atlantique lors du Commerce triangulaire dans les plantations et la construction du Nouveau Monde à l’émergence et à l’essor du Nouveau Monde ;

⦁ Contribué à faire l’Age d’Or de la Belgique (1906-1908) (Cfr. : Exportations par la Société Générale, le groupe Brufina, l’Empain, l’Unilever) ;

⦁ Permis à l’Europe d’atteindre le point culminant de son Hégémonie dans le Monde (906-1908) (Cfr. : Exportations ci-haut citées) ;

⦁ Permis aux Etats-Unis d’Amérique de se procurer avant les autres pays la Bombe atomique grâce à l’uranium extrait des mines de Shinkolobwe au Katanga, de rendre sa capacité militaire performante et supérieure à celle du Japon et de l’Allemagne nazie ; de mettre le Japon à genoux (Cfr.. Bombardement atomique le 06 août 1945 à Hiroshima et le 08 août 1945 à Nagasaki) ; de vaincre aux côtés des Alliés européens l’Allemagne nazie et sauver ainsi le Monde entier du Péril nazi (Cfr. : Mein Kampf) ;

⦁ Permis à la Belgique de sortir de la 2ème Guerre Mondiale sans dette (Cfr. : Exportations du Congo belge) ;

⦁ Permis la reprise économique de l’Europe après la 2ème Guerre Mondiale par la réalisation du Plan Marshall (Cfr. : Exportations du Congo belge) ;

⦁ Permis au Monde de réaliser les révolutions de l’après la 2ème Guerre Mondiale : révolution et fait atomique ; révolution spatiale et balistique ; révolution médiatique ; révolution scientifique et technologique….

⦁ La Tragédie Congolaise est un désastre national et mondial 

Elle détruit et endeuille le Congo ; elle bloque le Progrès du Monde et elle empêche à l’Humanité de relever les défis auxquels elle est confrontée.

⦁ Compatriotes Congolais Hommes de progrès, devenons conscients de la vocation nationale et mondiale de la RDC.

⦁ Dépassons tous les clivages et détruisons les murs des divisions, de l’indifférence et de la méfiance entre nous : ces clivages et ces murs sont absolument néfastes.

Ces clivages et ces murs nous divisent ; nous affaiblissent ; nous rendent méfiants ou indifférents les uns par rapport aux autres ; nous poussent à nous haïr et à nous combattre les uns contre les autres et à nous paralyser et à nous auto- détruire ; nous rendent indifférents par rapport à la Tragédie Congolaise et aux défis qui se posent à nous dans notre Pays, dans la Région des Grands Lacs, en Afrique et dans le Monde.

⦁ Nous avons mieux à faire :

⦁ Tissons plutôt entre nous des relations plus étroites et renforçons entre nous les liens de confiance, de loyauté, de crédibilité et de collaboration.

⦁ Multiplions des rencontres et des échanges entre nous pour former un Grand Ensemble compact, fort, responsable, patriotique, démocratique, humaniste et écologiste.

⦁ Formons un Grande Equipe nationale, c’est-à-dire le LEADERSHIP NATIONAL DE PROGRES et assignons-nous les tâches à réaliser parmi les Causes nobles et justes

2.1. La Composition du Leadership National de Progrès

LE LEADERSHIP NATIONAL DE PROGRES REUNIRA TOUS LES LEADERS DE PROGRES DES ORGANISATIONS DE L’ENSEMBLE DE NOTRE PAYS : tous les partis politiques et toutes les organisations de la Société Civiles confondus ; toutes les tribus et toutes les provinces confondues.

Il sera composé de Leaders politiques, Leaders religieux, Leaders des Combattants de la Liberté, Leaders syndicalistes, Leaders des organisations de la sécurité sociale, Leaders des organisations des intellectuels (médecins, pharmaciens, économistes, juristes, ingénieurs, démographes, sociologues, chimistes, géologues, mathématiciens, physiciens, ingénieurs agronomes, philosophes, sociologues, philologues….), Leaders des organisations des professeurs d’université, Leaders des organisations estudiantines, Leaders des informaticiens, Leaders des artistes, Leaders des musiciens, Leaders des écrivains, Leaders des Chefs de Terre et des Chefs coutumiers, Leaders des commerçants, Leaders des agriculteurs, Leaders des enseignants, Leaders des sportifs, Leaders des taximen, Leaders des chômeurs et des délaissés, Leaders des mécaniciens, Leaders des banquiers, Leaders des maçons, Leaders des plombiers, Leaders des menuisiers, Leaders des Organisations Féminines, Leaders des linguistes, Leaders de la Diaspora Congolaise, Leaders des Experts (Think Tank, Brain Trust)….

⦁ Les tâches du Leadership National de Progrès

⦁ Nous dotera d’une Organisation souple et efficace rotative ayant la Charte de bonne conduite, d’éthique et d’excellence ainsi que le chronogramme pour les réunions, les rencontres, les échanges et les tâches à réaliser.

⦁ Nous positionner comme étant les seuls l’Interlocuteurs sérieux, crédibles, responsables, démocrates, humanistes et écologistes pour les Partenaires.

⦁ Elever au plus haut diapason le niveau de la Conscience des Congolais membres de nos partis politiques et nos organisations de la Société Civile et il sera l’Interlocuteur et le Partenaire étrangers.

⦁ Développer auprès de nos Compatriotes le sens et l’esprit du progrès qui est le suivant :

⦁ C’est le processus intégré de l’expansion de la jouissance des libertés individuelles et publiques et des droits fondamentaux, civiques, politiques, sociaux et culturels.

⦁ L’homme est la fin ultime du progrès, son auteur, son acteur, son artisan, le premier bénéficiaire.

⦁ -L’histoire humaine est l’enregistrement du progrès ; l’enregistrement des connaissances qui s’accumulent et de la sagesse qui s’accroît ; d’un continuel avancement depuis un degré inférieur vers un degré supérieur d’intelligence et de bien-être.. Il n’est pas un instrument, un moyen, un receveur passif. Chaque génération transmet à la suivante les trésors dont elle a elle-même hérité, modifiés et enrichis de sa propre expérience, agrandis par les fruits de toutes les victoires qu’elle a remportées elle-même.

⦁ La croissance de l’homme sauvé des systèmes déshumanisants, avilissants, génocidaires et prédateurs et leurs auteurs est confié à présent à la tutelle bienfaisante et bénéfique des hommes de progrès et des lois providentielles.

⦁ La demande incessante à nos Compatriotes d’être les épicentres, les ponts et les passerelles des valeurs et des causes nobles et justes ; de combattre en eux, autour d’eux, dans notre société et dans le monde les antivaleurs, l’esprit d’exploitation des faibles et des vulnérables, les courtisans, les flatteurs, les profiteurs, les aventuriers, les opportunistes, les complices et les traîtres des intérêts de la Patrie et de nos Compatriotes ainsi que les transmetteurs de la haine contre tous les partenaires jugés globalement contre nos adversaires et nos ennemis.

⦁ Nous inspirer des Résolutions de la Conférence Nationale Souveraine, des Programmes d’action des Gouvernements des Pays émergents et des pays développés, des découvertes scientifiques, de l’expertise de nos Think tank et Brain Trust.

⦁ Appliquer le Droit International, La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, les Pactes Internationaux des droits civiques, politiques, sociaux, politiques et culturels, les conventions sur l’environnement, les grands accords internationaux sur le développement durable (⦁ Programme des Nations unies pour l'environnement, ⦁ Protection de l'eau, ⦁ Protection des espèces, ⦁ Mitigation climatique, ⦁ Éthique de l'environnement, ⦁ Droit de l'environnement

⦁ Conclure les PACTES politiques, sociaux, économiques, humanistes et écologiques avec les Organisations de l’ensemble de la Société Congolaise (partis politiques et Organisations de la Société Civile) et dont les LEADERS font partis du LEADERSHIP NATIONAL DE PROGRES

⦁ Tisser avec les Partenaires les relations de Partenariat et de coopération positive et constructive visant la sauvegarde et la promotion des intérêts partagés et réciproques de notre Pays et des Partenaires.

⦁ Renverser sur le terrain le rapport de force face aux occupants, aux auteurs des antivaleurs, aux forces négatives, aux médiocres, aux courtisans, aux opportunistes, aux fanatiques aveugles, aux esclaves serviles, conscients, consentants et volontaires, aux serfs (les enfants nés des esclaves volontaires et éduqués dans des cavernes et dans des prisons), aux complices et aux traîtres, bref tous ceux dont le thymos a été détruit (Le thymos est le Centre et Siège des Valeurs, des Idéaux et des Causes nobles et justes).

⦁ Conserver l’héritage positif reçu des anciens, l’enrichir de notre apport pour transmettre le meilleur de nous-mêmes et le chef-d’œuvre à nos enfants et aux générations futures.

Nos partis politiques respectifs et nos différentes organisations de la Société Civile sont importants et nécessaires. Ne les négligeons pas, ne les détruisons pas. Ne formons pas un Grand Groupe inorganique des ovnis et des extraterrestres.

⦁ Maintenons, entretenons et rendons nos partis politiques et nos organisations de la Société Civile plus performants, plus démocratiques et plus ouverts.

⦁ Ils sont des lieux indispensables pour encadrer et mobiliser nos concitoyens, entretenir en eux l’espoir, la fraternité, l’amour, la tolérance, la dignité et la fierté ; forger en eux la conscience patriotique, démocratique, humaniste et écologiste.

⦁ Nous devons faire sortir notre Peuple de l’état des esclaves apatrides, de la léthargie, lui apprendre la discrétion et le discernement, le rendre dynamique et actif, lui apprendre à compter avant tout sur lui-même pour sa libération, à prendre des initiatives, à poser des actions concertées et efficaces, lui apprendre d’avoir la confiance dans les autres Compatriotes sans tomber dans la naïveté, lui communiquer l’élan et l’impulsion et lui insuffler :

⦁ La conscience d’être des Citoyens : c’est-à-dire des hommes ayant la capacité d’autocritique et une conscience aiguë d’appartenir à une Collectivité politique (locale, provinciale et nationale) ;

⦁ La conscience d’être un Peuple libre, indépendant et jouissant de toutes les libertés individuelles et publiques et de tous les droits fondamentaux, civiques, sociaux et culturels ;

⦁ La conscience d’être un Peuple Souverain sur la Terre de nos Ancêtres, c’est-à-dire d’être la Source et le Fondement de toute légitimité, de toute organisation politique, de tout fonctionnement et de tout exercice du pouvoir dans notre Pays ;

⦁ La conscience d’être les premiers Propriétaires du sol et du sous-sol de notre Pays ;

⦁ La conscience d’être les meilleurs garants des valeurs ancestrales tout en étant ouverts aux valeurs positives des autres peuples. .

Fait le 30 Mai 2017.
Dr François Tshipamba Mpuila
GSM 0032-493-325-104 ; E-mail : tshipamba.mpuila@yahoo.fr.

Répondre