A André Kabemba Tshilundu

Répondre
Avatar du membre
Tshipamba Mpuila
Messages : 380
Enregistré le : ven. août 11, 2006 7:29 pm
Localisation : BELGIQUE

A André Kabemba Tshilundu

Message par Tshipamba Mpuila » ven. juil. 14, 2017 5:38 pm

A André Kabemba Tshilundu
Bon Voyage
Très cher Frère, Ami et Compagnon de lutte

En lisant l’affiche que le Représentant de l’UDPS/CANADA, le Professeur Claude Iluju Kiringa, nous a envoyée de l’organisation de tes funérailles, je découvre que tu portes le post-nom de « Tshilundu », le nom de ma Localité (Tshilundu, ex-Mérode) au Kasaï Oriental.
Tu es peut-être très proche de moi au niveau du sang, peut-être même un membre de ma famille biologique.
Si c’est le cas, nous avons vécu ensemble au sein de la Grande Famille Politique Nationale « UDPS » sans connaître ce lien de sang qui nous unit.
Mais je te souhaite Bon Voyage ce jour, c’est surtout parce que, comme le démontrent tous les témoignages de ceux qui t’ont côtoyé, les messages des membres de notre Parti ainsi que la douleur avec laquelle les Responsables de l’UDPS/CANADA nous ont informés sur ton décès et leur ardeur dans l’organisation de tes funérailles :

⦁ Tu nous quittes tout en étant toujours fidèle à la Vision du Progrès qu’incarne notre Formation Politique ;
⦁ Au milieu des fléaux, tu as été parmi les hommes en qui il y a plus de choses à admirer que des choses à mépriser ;
⦁ Dans les zones des turbulences, tu as été parmi les meilleurs pilotes ;
⦁ Plus certains ont essayé de réduire l’éclairage de notre Parti, tu as été parmi ceux qui l’ont fait briller davantage par ta générosité de cœur et d’esprit, ta fidélité, ta sagesse, ta vertu, ton courage et ta détermination ;
⦁ Au moment des ouragans, tu as été parmi les meilleurs marins ; et
⦁ Enfin en tant que l’un des Justes tu ne périras jamais : le Père entouré de tous les Saints, les Martyrs et les Héros de notre Cause noble et Juste t’attend avec sourire et les bras grands ouverts devant sa Demeure pour t’accueillir et te faire bénéficier de la Paix et du Bonheur éternels.
Nous te remercions pour ce bel exemple que tu nous as donné. Tu seras une source d’inspiration pour nous.
Un sentiment paradoxal traverse certainement tout celui qui veut faire ton éloge à cause de la grandeur du sujet et de l’inutilité du travail. Tu as beaucoup brillé au sein de notre Grand Parti Politique National. Et on aura toujours quelques reproches de s’être éternisé sur le sujet.
C’est le moment de paraphraser Bossuet quand il a dit :

Nous ne pouvons rien, faibles orateurs, pour la gloire des âmes extraordinaires. Le Sage a raison de dire que seules les actions des hommes extraordinaires peuvent témoigner fidèlement pour eux à la porte de la Cité. Toute autre louange languit auprès des grands noms et qu’il faudrait plutôt pour eux un récit simple.

Mais à cette époque des vicissitudes pour notre Parti et de l’omniprésence de la publicité des antivaleurs, du mal et de la trahison, nous devons appliquer encore davantage le Message biblique selon lequel la colère de Dieu s’abattra non seulement sur les impies, mais aussi sur ceux qui détiennent la Vérité captive ; et l’on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau. Là où il y a le bien, il faut en parler pour encourager les faibles et les timides et aider la justice, la vérité, la lumière et la gloire de Dieu de triompher. Il faut témoigner des merveilles que Dieu réalise à travers ses fidèles et ses amis.

C’est Dieu qui fait naître parmi nous les justes, ceux qui le craignent, qui lui obéissent et qui se donnent entièrement jusqu’à la fin de leur vie pour le triomphe des causes nobles et justes : « C’est vous, lui disait David, qui avez instruit mes mains à combattre, et mes doigts à tenir l’épée ». Il inspire le courage et les autres grandes qualités naturelles et surnaturelles, et du cœur et de l’esprit. Tout part de sa puissante main : c’est lui qui envoie du ciel les généreux sentiments, les sages conseils, et toutes les bonnes pensées.

C’est lui qui fait les héros et les martyrs ; qui donne la valeur, la magnanimité et la bonté naturelle pour le cœur ; la vivacité, la perspicacité, la grandeur et la sublimité de génie pour l’esprit ; la vertu, la fidélité, la loyauté, l’amour de son pays et de ses compatriotes (le patriotisme), l’altruisme et la piété pour l’âme.

Terminons ce Message par rappeler à l’opinion le sens de l’une vos grandes qualités : le patriotisme.

⦁ Le patriotisme est la source du sacrifice, par cette seule raison qu’il ne compte sur aucune reconnaissance quand il fait son devoir par amour pour sa patrie.
⦁ Celui qui aime sa patrie, qui y est attaché et se dévoue pour elle ne mourra jamais pour rien et ne sera jamais oublié par les générations futures.
⦁ Le patriotisme consiste à considérer son pays comme le dernier espoir de la terre.
La lutte pour la liberté doit se poursuivre jusqu'à ce qu’elle soit gagnée ; jusqu'à ce que notre pays soit libre⦁ , stable, démocratique et prospère.
Mon pays a été très bon envers moi ; Je dois être bon envers mon pays⦁ et tout lui donner.
L⦁ es grandes nations se sont construites, non par la ⦁ peur⦁ , mais plutôt ⦁ sur le courage, ⦁ le travail, les initiatives, l’ardeur, ⦁ l'imagination et une détermination imbattable⦁ s⦁ …⦁ .

Puisque notre Combat politique n’est pas un sprint de 100, 200 ou 400 mètres, mais une course de fond avec relais, nous allons suivre votre exemple. Et puisque tu t’es montré bon et fidèle serviteur et que tu vas certainement entrer dans la joie de ton Maître, au lieu de déplorer ta mort qui est le couronnement et la consécration de tout ce que tu as été parmi nous, nous nous efforcerons d’apprendre à rendre la nôtre sainte. 

Au revoir, Très Cher André Kabemba Tshilundu.
Repose en Paix.

Fait le 12 Juillet 2017.
Dr François Tshipamba Mpuila
GSM 0032-493-325-104 ; 0032-492-100-276 ; e-mail : tshipamba.mpuila@yahoo.fr.

Répondre