Pour vaincre la kabilie, l'unité du peuple congolais est incontournable.

Répondre
Avatar du membre
Dieudonne Mukendi
Messages : 13
Enregistré le : lun. déc. 19, 2016 8:40 am

Pour vaincre la kabilie, l'unité du peuple congolais est incontournable.

Message par Dieudonne Mukendi » sam. oct. 21, 2017 8:36 am

Les actions en ordre dispersé, le tribalisme, et les querelles inutiles, profite au régime de Kabila, à ses acolytes et à tous les ennemis du peuple congolais.

Dans une famille, il arrive qu'il y ait des tensions, des divergences, ou des fois même des querelles​ entre frère et sœurs​, ou membres​ de familles​, mais quand il y a un ennemi qui se pointe devant la parcelle, devant la maison, tout le monde stop La Dispute, où la querelles et s'élève comme un seul homme, pour combattre l'ennemi. C'est ne qu' après avoir vaincu l'ennemi que ces derniers pourront revenir à leur discussion.
Les Congolais doit intégrer l'idée que, chaque chose à son temps. Une fois le droit instaurer, la justice rattrapera chaque fils du pays. Qu'avons-nous comme moyen pour juger aujourd'hui? les paroles ? les querelles? Lutons d'abord pour instaurer un État de droit, la justice , en foutant dehors les ennemis du peuple congolais.

Les Congolais doit s'unir, ils doit sortir de la distraction et il dois montrer sa lucidité, en s' opposants au dictateur, Kabila et à son régime barbare , combattre et milité pour une alternance en République démocratique du Congo.
À cause de notre léthargie et distraction le pays est laisser entre les mains de Kabila et ses acolytes​ entrés de piliers, de torturer, de tué et de commettre toutes sorte d'exactions contre le peuple.
C'est qui est une réalité, d'ailleurs soutenus par le rapports de l'ONU , voir l'article parus Sur RFI ( http://www.rfi.fr/afrique/ 20170926-droits-homme-rdc- rapport-onu-accablant)
Et aussi, observant un manque notoire des dirigeants sérieux, compétent et honnête à la tête de l'État congolais, d'un sérieux interlocuteurs congolais auprès de la communauté internationale. Ce qui a entraîné entre autres comme conséquence,
Le pays est plongé dans une crise chaotique , une misère et une cruauté sans précédent,

Les Congolais de l'étranger qui sont dans un état de réelle besoin d'aide d'asile, humanitaire ou médical, son totalement humilié et abandonné à leur triste sort.

Aujourd’hui, l’obligation que nous avons comme Congolais, nous qui disons être opposant, activiste,combattant ou resistant, c’est de nous mettre ensemble. Pour lutter afin que la Constitution soit respectée, afin qu’il y ait alternance.

Vu tout ce qui précède et en vertu de

- L'article 64 alinéa premier de la constitution de la république démocratique du Congo, qui stipule: « Tout Congolais a le devoir de faire échec à tout individu, ou groupe d'individus qui prend le pouvoir par la force où qui l'exerce en violation des dispositions de la présente Constitution »,

Tout congolais doit se sentir dans l'obligation d'agir, d'exprimer don opposition farouche à Kabila et ses acolytes, pour ne pas rester spectateur du malheur de notre peuple.

Vive le peuple congolais, que triomphe la démocratie.

Mukendi Kadima Dieudonné

Répondre