Page 1 sur 1

Le parallélisme est frappant entre deux Henry (Henry Mova et Heinrich Himmler)

Posté : dim. avr. 22, 2018 4:37 pm
par Tshipamba Mpuila
LEADERSHIP NATIONAL CONGOLAIS DE PROGRES

Les Bérets rouges du PPRD sont les SS du Parti nazi allemand

Les Bérets rouges : Henry Mova ; Les SS du Parti nazi allemand : Heinrich Himmler

L’Onomastique (Etude de la signification du nom) dans la société négro-africaine a démontré que le nom revêt un sens profond. La personne humaine, tout en vivant dans la société, a une place unique. Nommer comporte un programme de vie que l’individu doit réaliser lui-même et non par procuration. Le nom indique l’historicité de chacun dans sa singularité et son unicité non communicable et non réitérable. Il marque chaque individu dans sa réalité ontologique. Le nom indique l’essence d’une personne et ne peut être cité à la légère.
L’ETHNIE TUTSIE a révélé être habitée, depuis le royaume Nyiginya dans le Rwanda ancien, par la même vision que la vision de l’Allemagne nazie : vision faite de visées expansionnistes, hégémoniques, esclavagistes, colonialistes, génocidaires et prédatrices. Elle réalise ces visées sur son parcours (Ouganda, Rwanda, Burundi, RDC…) par différentes stratégies (offre des vaches aux chefs coutumiers locaux, auto-victimisation, violence, ruse et toutes sortes de crimes commis froidement, sans scrupules ni repentir, ni autocritique, l’utilisation maximale de certains membres naïfs et esclaves volontaires et consentants des peuples victimes.

En RDC, la durée et l’ampleur de la Tragédie congolaise ont notamment détruit dans nombreux congolais la faculté thymotique (habitacle des causes nobles et justes telles que le patriotisme, le courage, la bravoure, la solidarité, la vertu, la notion de valeur, de justice, de vérité, de beau, et de bien….).
L’ETHNIE TUTSIE utilise de façon maximale cette faiblesse inhérente à de nombreux compatriotes qui se font enrôler eux-mêmes avec empressement comme des esclaves volontaires, consentants et heureux, des collabos, des complices et des traîtres prêts à se dévouer totalement et aller jusqu’au sacrifice suprême pour le pouvoir du mercenaire et la victoire de l’Occupant.
C’est pourquoi les Occupants tutsis trouvent la RDC comme son lieu de prédilection et le point de départ à partir duquel elle compte s’accaparer de toutes les richesses convoitées ainsi que de tous les territoires (sol, sous-sol…) de toute la Région des Grands Lacs et de toute l’Afrique Centrale. L’un de ces collabos, complices, traîtres et esclaves consentants, volontaires et zélés s’appelle Henry Mova.
Le symbole donne à penser (Paul Ricœur) : Henry Mova, joue au sein du PPRD, le rôle qu’a joué Heinrich Himmler au sein du parti nazi. Le PPRD (Masque de l’AFDL) est un instrument politico-militaire créé par le Rwanda et l’Ouganda aux Accords de Lemera signés le 23 Octobre 1996 pour envahir, occuper, exterminer les Congolais, devenir propriétaires de leur pays et s’emparer des richesses de la RDC.
Les Bérets rouges créés par Henry Mova sont, en nature, en mission et en actes, les SS dirigés depuis le 6 Janvier 1929 par Heinrich Himmler.
Les Bérets rouges (structure paramilitaire) sont créés et formés par Henry Mova pour défier n’importe qui (Même Dieu) ; s’attaquer à n’importe qui, même à Dieu, au sacré (Evêques, Prêtres, Eglises, vie humaine, dignité humaine, libertés et droits des Citoyens, les prescrits de la Constitution…) ; briser toute résistance avec une extrême violence afin de pouvoir pérenniser en RDC le pouvoir de l’Occupant (hippolyte kanambe, alias joseph kabila).
Mais paradoxalement, on promet aux Bérets rouges d’aller directement au Ciel (sic) s’ils meurent en train d’accomplir leur mission : ils iront dans la Demeure de Dieu après l’avoir agressé, humilié, piétiné, arrêté et foulé aux pieds ici sur terre.
Le 25 Févier 2018, les Bérets rouges ont pris d’assaut nombreuses Eglises et Temples à Kinshasa et perturbé les Manifestations pacifiques. Les Prêtres ont été humiliés, arrêtés et amenés avec violence et brutalité vers les Jeep des Policiers (Les soit- disants policiers qui opèrent en RDC sont des unités et des bataillons des Armées rwandaise et ougandaise mais habillés en uniformes de la Police congolaise).
M. Rossy Mukendi Tshimanga a été froidement assassiné à Kinshasa. Il y a eu d’autres morts et plusieurs blessés à Kinshasa et dans les Provinces. Le seul crime commis par ces Prêtres, M. Rossy Mukendi Tshimanga, tous ceux qui sont morts, tous les blessés, tous les Citoyens congolais brutalisés et molestés… est de manifester pacifiquement pour réclamer le respect de la Constitution et des Accords.
Les SS étaient une structure paramilitaire fondée le 4 Avril 1925 par le Parti nazi pour servir de garde personnelle à Adolf Hitler ; ils étaient une structure autonome au sein du Parti nazi (NSDAP) et directement subordonnée à Adolf Hitler de 1934 à 1945. A partir du 6 Janvier 1929, elle fut dirigée par Heinrich Himmler.
Sous le troisième Reich, les SS ont été responsables de crimes de guerre, de crimes contre la population civile dans le Reich comme dans l'Europe occupée, de crimes contre l'humanité et ils ont joué un rôle déterminant dans le génocide des juifs. Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, cette organisation a été interdite et classée comme organisation criminelle lors des procès de Nuremberg.
 Criminel de guerre, Himmler est considéré comme le « meurtrier du siècle ». Avec l'aide de Reinhard Heydrich, son adjoint direct de 1931 à juin 1942, il porte la responsabilité la plus lourde dans la liquidation de l'opposition en Allemagne nazie et dans le régime de terreur qui a régné dans les pays occupés. Les  camps de concentration et les camps d'extermination dépendaient directement de son autorité et il a eu la charge de mettre en œuvre la Shoah. En fuite après la capitulation allemande, il a été arrêté par les troupes britanniques, mais il s’est suicidé à l'aide d'une capsule de cyanure au moment même où son identité a été découverte, échappant ainsi à la justice.

Fait le 28 Février 2018
Dr Fr. Tshipamba Mpuila ( GSM 0032-493-325-104)