Page 1 sur 1

Pour le Patriarche François Lwakabwanga Mukungishi, Message d'Adieux et Contributions éventuelles

Posté : dim. avr. 22, 2018 4:39 pm
par Tshipamba Mpuila
François Lwakabwanga Mukungishi

L’un des Monuments du Grand Kasaï, de la RDC et de toute l’Histoire Politique Nationale
Il a tiré sa révérence et s’est éteint ce 21 Mars 2018 à Leuven en Belgique. Il est allé rejoindre tous ceux qui l’ont déjà précédé mu Kâala Kakombe ka Maweja Nangila.

Il a activement participé à tous les Combats pour la dignité humaine, la liberté, l’indépendance, la souveraineté nationale, la démocratie, les idéaux, les valeurs et les causes nobles et justes. Il a été l’un de nos Repères, de nos Références et de nos Maîtres précieux.

De Lui, nous avons beaucoup appris de la Sagesse Ancestrale et de la Maturité politique. Il était notre Père à nous tous à plusieurs égards. Sa disparition nous frappe nous tous. Il nous laisse un Héritage humain et politique impérissable : nous ne le remercierons jamais suffisamment assez.
« Nous ne pouvons rien, faibles orateurs, disait Bossuet, pour la gloire des âmes extraordinaires : le Sage a raison de dire que seules actions peuvent adéquatement témoigner pour eux et les louer fidèlement à la porte de la Cité. Toute autre louange languit auprès des grands noms ».

Le Patriarche François Lwakabwanga Mukungishi a honoré sa Famille biologique et politique, le Grand Kasaï, tout notre Pays et toute sa Génération.
Notre façons d’honorer sa Mémoire est de nous persuader de notre devoir sacré de rester unis, de témoigner de Lui et de mettre en pratique ce qu’Il nous appris.

« Celui  qui a la conscience d'avoir mérité de son Pays et surtout  de lui être encore utile; celui que ne rassasie pas une vaine célébrité et qui dédaigne les succès d'un jour pour une véritable gloire, celui qui veut dire la vérité, qui veut faire le bien public indépendamment des  mobiles mouvants de l'opinion populaire, cet homme porte en lui la récompense de ses services, le charme de ses peines et le prix de ses dangers; il ne doit attendre sa moisson, la destinée de son nom, que du temps, ce juge incorruptible qui fait justice à tous ». Mirabeau
Qu’Il repose dans la Paix et le Bonheur éternels.

Dr François Tshipamba Mpuila
GSM 0032-493-325-104
N.B. : Pour les Contributions éventuelles
Veuillez contacter Mlle Threzia Léonard Lomami : 0492-070-506
De préférence par SMS, elle vous rappellera.