AUDIENCE AFFAIRE ARMAND TUNGULU A BRUXELLES

Répondre
Avatar du membre
Lacoste
Administrateur - Site Admin
Messages : 566
Enregistré le : mar. août 08, 2006 4:18 pm
Localisation : Udps

AUDIENCE AFFAIRE ARMAND TUNGULU A BRUXELLES

Message par Lacoste » mer. nov. 10, 2010 1:13 pm





Image
BRUXELLES: 1ère AUDIENCE AFFAIRE RD CONGO-VEUVE D'ARMAND TUNGULU
La République démocratique du Congo a comparu ce mercredi 10 novembre 2010 devant un tribunal belge, dans l'affaire qui l'oppose à madame Nzomina, veuve d'Armand Tungulu.

Cette première audience a eu lieu dans une atmosphère très tendue et sous haute surveillance policière, au Palais de Justice de Bruxelles.

Dehors, une dizaine de fourgonnettes de la police.

Pour accéder à la salle d'audience, on passe par une fouille minutieuse et bien d'objets comme notre trépied de reportage par exemple sont consignés à côté des agents de l'ordre.

Dans la salle d'audience, deux rangées de quatre bancs. À 9h15 quand nous entrons, les deux avocats de la RD Congo sont déjà là, dans la rangée de gauche, plongés dans leurs dossiers, et derrière eux, deux diplomates.

La veuve d'Armand Tungulu arrive peu avant 9h30 et s'installe au deuxième rang à droite, derrière le banc des avocats.

La cour entre à 9h38. L'acoustique de la salle n'étant pas très bonne, la juge informe le public qu'il est interdit de parler. Même pour un mot, celui qui veut s'adresser à son voisin doit aller dehors.

La juge passe en revue les différentes affaires inscrites et renvoie à une date ultérieure celles qui, pour une raison ou une autre ne peuvent être plaidées ce jour.

Arrive le tour de l'affaire RD Congo-Nzomina. Le public se lève pour essayer de capter l'une ou l'autre phrase que prononcera madame la juge. Les deux avocats de la RD Congo ainsi que Me Ndjakanyi, l'avocat de madame Tungulu s'approchent de la juge. Conciliabules, questions, réponses. Dans les bribes de phrases saisies, il est aussi question d'une troisième partie, introduite par le Mirgec d'Alhongo (mouvement pour la reconnaissance du génocide congolais) mais qui a désisté.

Apparemment, tous les documents ne sont complets et après consultation de l'agenda de la juge, l'affaire est renvoyée au lundi 29 novembre 2010.

A la sortie du palais de justice, quelques éclats de voix, des incompréhensions, des justifications et en définitive, les nombreux congolais et amis d'Armand Tungulu décident de se réunir séance tenant afin de clarifier certaines zones d'ombre.

A 12h06, quand nous avons appelé ceux qui se réunissaient, les différends avaient été aplanis.

Il y a désormais nécessité d'un minimum de concertations entre les différents iintervenants dans l'affaire... Autour de la veuve.

Et la veuve d'Armand Tungulu que nous avons jointe au téléphone peu avant de publier l'article lancera le message suivant: « Que les esprits se calment, attendons sereinement la prochaine audience. »



Cheik FITA

Bruxelles, le 10 novembre 2010

Image

Image

Source: http://cheikfitanews.over-blog.net/arti ... 81556.html

Répondre