Grande maffia au cœur du système Kabila

Répondre
Messager
Messages : 439
Enregistré le : mar. juin 03, 2008 7:53 am
Localisation : Belgique

Grande maffia au cœur du système Kabila

Message par Messager » mar. janv. 24, 2012 9:24 am

Un vent favorable nous a fait parvenir un certain nombre des documents qui attestent de la grande maffia qui existent au sein du pouvoir Kabila. plusieurs observateurs reviennent régulièrement sur l'action dans l'ombre du tout puissant gouvernement parallèle, véritable détenteur du pouvoir au Congo. Ces documents semblent nous ramener à l'époque de Mobutisme où des graves crimes économiques ont été commis et dénoncés par la Conférence Nationale Souveraine dans son rapport des biens mal acquis.
Nous avons une série de dossiers confidentiels, des cas de fraude graves, corruptions et escroqueries commise par une dame qui se réclame de la famille Présidentielle et apparemment très puissante en RDC.

Nous vous transmettons pour analyse la série de contrats qu'elle a signé avec les investisseurs étrangers Chinois et Juifs.

En Octobre, Madame Marie Ilunga a signé avec une entreprise Chinoise le protocole d'accord pour les financements de la construction du chemin de fer des Bas Uele Fleuve CFUF en sigle. Un Project qui coute au total 10 Milliard de dollars américains, chemin de fer, routes et
central hydroélectrique d'une capacité de 2000 MW, vous aurez en copie l'étude de prefaisabilté.

Marie Ilunga, CEO d'Ephrata Holdings Sprl, une société qui se réclame avoir des liens solides avec les pouvoirs en RDC et en plus elle en personne se présentant comme la cousine du Président, vrai ou faux c'est aux proches de nous dire, réclamant aux investisseurs un montant
de 10% comme commission soit une somme de 1 milliard de dollar Americain. Marie Ilunga demande tout ce montant soit disant pour le compte du Président de la République ainsi que ses plus proches. Les investisseurs prudents qu'ils étaient exigeront a la dame de présenter
une lettre émanant du ministre des finances comme c'est le cas pour les autres contrats signés entre les entreprises chinoises ainsi que la RDC mais a la grande surprise celle-ci va se déchainer et envoyer un message disant que le Chef de l'Etat vient de décider d'annuler le
contrat pour traiter avec d'autres entreprises plus sérieuses que les chinois ce qui ne sonnera pas bien vu les relations entre la RDC et la Chine.

Les chinois venaient de tomber un contrat signé par la même Dame Marie Ilunga Gudule au mois de Décembre sans pour autant suivre la procédure d'annulation du premier contrat signé avec les chinois. Un conflit d'intérêt, un contrat, même termes signé entre CFUC, Ephrata Holdings et les Chinois, contrat en cours mais le même contrat est encore signé entre CFUF, Ephrata Holdings dans le but d'escroquer les investisseurs.

Blocs Petroliers 1 et 2 du Graben Albertine:

Ces deux blocs appartiennent a la société Congo Oil et en Octobre 2011, Madame Marie Ilunga Gudule se présentera auprès d'une entreprise enregistré sur les iles vierges Britanniques comme ayant le mandat de vendre 30% par bloc cad blocs 1 et 2 et les 70% sera détenus par le Gouvernement Congolais. Selon elle, le bloc appartenait a la famille présidentielle et qu'elle est mandaté par le chef de l'Etat de vendre ces parts dans le but de financer les élections en RDC.
Vous pouvez vérifier a Johannesburg ou le contrat a été signé, Marie Ilunga a séjourné 14 octobre a l'Hôtel Michael Angelo tower, puis Hôtel Intercontinental pendant 10 jours.
Comme vous verrez sur le contrat signé, Marie Ilunga vendait 30% de chaque bloc pétrolier a 150 Millions de dollars américain soit disant pour financer les élections du chef de l'Etat et il prenait son téléphone pour consulter soit le Chef de l'Etat ou son Directeur de cabinet pour une bonne conclusion mais toutes ces conversations soit en Swahili ou en Kilubakat. Un détails, entre le 14 Octobre et le 16 Octobre, la dame signalera aux investisseurs la présence du Pasteur Ngoy Mulunda au même hôtel Michael Angelo tower pour une confirmation selon laquelle le chef de l'Etat a réellement besoin des financements pour les élections du 28 Novembre 2011.
La dame tentera de persuader les financiers juifs que le chef de l'Etat lui aurai confié cette mission parce qu'il n'a pas confiance en l'équipe du PPRD conduit par le Professeur Evariste Boshab.

Au Mois de Novembre, le deuxième voyage de la dame a Johannesburg pour enfin finaliser les clauses ainsi que le paiement d'un total de 300 Millions de dollars pour le compte des élections du chef de l'Etat. Les juifs exigeront a la dame d'organiser un rendez-vous avec le Président de la RDC en sorte qu'ils puissent remettre leurs soutiens et solliciter quelques avantages au cas ou celui ci serait réélu. La dame piquera une colère et demandera aux investisseurs juifs de laisser tomber parce que le chef est occupé et son agenda est trop surchargé. Avec ca, les amis juifs comprendront que quelques choses ne tournaient pas bien. Les juifs contacteront l'un de leurs partenaires résident en Espagne qui aurait assisté au mariage de Zoé Kabila pour
comprendre la réalité des choses. Après analyse, les conclusions étaient que ils étaient en face d'une mafia organisée.

Image
Image


Dossier complet à télécharger à ce lien

Répondre