Le summum de la confusion à l'UDPS familiale.

Toute l'actualité politique congolaise
Répondre
Avatar du membre
Léonard Mpoyi
Messages : 15
Enregistré le : mer. janv. 28, 2015 5:10 pm

Le summum de la confusion à l'UDPS familiale.

Message par Léonard Mpoyi » ven. févr. 19, 2016 7:57 pm

Chers amis cadres de l'UDPS,
Chers combattants,

Réalité indiscutable quoiqu'intangible devenue en ce moment une monnaie courante au sein de l'UDPS; autant qu'éminnement indispensable pouvons nous nous poser la question de savoir qui gère l'UDPS ?
Ceux qui, hier faisaient l'objet d'accusation de produire des décisions et déclarations au nom du Président Tshisekedi pour le compte de l'UDPS, aujourd'hui ils sont victimes de la fausse lettre signée par Président Tshisekedi soutenant la manifestation dite la ville morte. Peut-on rapprocher cela de la conception des cadres de l'UDPS qui s'avèrent deserteurs?
La culture élitiste de l'UDPS sous l'emprise de Tshisekedi rend tabou la question de la mauvaise gestion du Parti et de l'incompétence, et laisse une place acceptée à l'erreur de la gestion épistolaire de l'UDPS, à l'inadéquation, à la paresse, au jemefoutisme , à l'incapacité à faire et mensonge.
La crise de la gestion du Parti actuelle pourrait en être une illustration des cadres deserteurs dans l'incapacité de redresser le fonctionnement de l'UDPS comme un Parti politique au service de tout un peuple à la recherche de l'accomplissement de son aspiration profonde. Ces cadres auraient réussi à démontré leurs faiblesses à gérer les ressources humaines sous leur direction.

Le fait est, et nous pouvons sans doute tous témoigner une chose, tout au long de la maladie du Président Tshisekedi, qu'il nous arrivait de tomber sous les ordres parfois incohérents et insensés d'un incompétent qui rime avec arrogance sans qu'une question surgit à notre esprit qui dirige le Parti? Et sous quelles structures légales dirige-t-il? Et, encore moins comment allons nous faire pour trouver de solutions alternatives ? Qui ignore les nombreuses décisions et déclarations attribuées au Président sans contestation de sa part malgré qu'elles ne sortent pas de sa compétence et entrée en vigueur avec tout préjudice qu'elles ont causé au Parti?
Pourquoi et comment les cadres que vous êtes n'avez vous pas jugé opportun de vous réunir pour au moins intérroger votre bon sens sur ces actes odieux et criminels?

Sur ce, seuls les 25 cadres et membres de l'UDPS auteurs de la déclaration du 31 juillet 2015 se sont montrés à la hauteur du nouveau leadership , d'aider le peuple congolais, combattants de l'UDPS à se responsabiliser quant à l'atteinte d'un objectif commun dans une synergie de groupe. Ces 25 ont joué un rôle de guide à assumer!

Alors, si les cadres du Parti comme l'UDPS ne sont pas en mesure de bien mener et assumer leur responsabilité sur la gestion du Parti qui à nos yeux, accuse une imperfection non négligeable, ce qu'ils sont tous dans la potentialité de faiblesse et d'incompétence et, de ce fait ils doivent s'aligner tous sans exception derrière le Président Provisoire M. André Kalonzo , qui du moins donne un sens à l'encadrement et à l'esprit de l'UDPS comme un mouvement politique à vocation de structure responsable pour la bonne gouvernance.
Suivez le lien en bas et donnez moi la réponse qui dirige l'UDPS?

Léonard Mwadiamvita Mpoyi
Combattant de la Liberté

Veuillez suivre la vidéo à la 20ème minute, on donne la déclaration de Tshibala Bruno, le porte parole de l'UDPS

http://www.sangoyacongo.com/2016/02/vil ... -udps.html
--

Répondre