Plainte contre les imposteurs de Righini

Activités et documents officiels du parti au Congo
Répondre
Avatar du membre
Alexis Mutanda
Messages : 16
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 12:32 pm
Localisation : Kinshasa

Plainte contre les imposteurs de Righini

Message par Alexis Mutanda » mer. juil. 22, 2009 1:09 pm

Le Président National demande au Secrétaire Général de porter plainte contre les imposteurs de Righini


C’est à l’occasion de la remise du rapport des Assises de Bruxelles (19 au 22 juin 2009), que le Président National a clairement instruit le Secrétaire National de porter plainte contre les usurpateurs et imposteurs de Righini qui continuent abusivement à prétendre représenter l’UDPS. (voir la vidéo ci-après)

Tshisekedi demande au Secrétaire Général de porter plainte contre les imposteurs de Righini .



Il est bon de se rappeler quelques actes qui ont jalonné cette rébellion de Righini:



La falsification par Aka Mantsia de la décision 075 qui réglementait le fonctionnement du COC. Cet acte délictueux condamnable en justice a eu pour conséquence immédiate, la révocation de son et son remplacement par Albert Moleka.
L’instrumentalisation par le COC de 3 membres du Collège des Fondateurs pour ressusciter le feu Directoire en vue de contrarier le Président National qui venait de prendre une décision (Décision 078) annulant les actes non statutaires posés par le Président du COC qui utilisait abusivement des prérogatives du Président National (articles 25 et 26 des statuts).
Le dédoublement des structures du Parti (Comité National, Secrétariat National ) et l’installation de leur propre permanence à Righini comme siège du Parti.
Le refus d’obtempérer à la Décision 081 dissolvant le COC en continuant à se prévaloir d’être l’Exécutif du Parti sous l’autorité d’un Directoire dénoncé par le Président National ;
Le refus de la décision 082 qui reportait la tenue du Congrès à une date ultérieure.
L’organisation en Avril dernier à Righini d’une rencontre appelée abusivement Congrès de l’UDPS.


Ainsi, cette délégation comprenant le Président du Comité National, le Secrétaire Général, le Secrétaire National aux Relations Extérieures et des membres le Bureau des Assises de Bruxelles initiées par l’UDPS-Extérieure rapportait au Président National les démarches entreprises par le Secrétariat National dans le cadre des futures élections en lui remettant les recommandations des assises.



Parmi les recommandations des Assises de Bruxelles soumises au Président National, on trouve notamment les propositions suivantes :



o L’étoffement du Secrétariat Général par la nomination de Secrétaires Généraux Adjoints,

o Le réaménagement du Secrétariat National par la création de nouveaux départements dont celui des ressources humaines et le remplacement de Secrétaires Nationaux absentéistes ;

o La neutralisation de la rébellion au sein du Parti et l’exclusion des organisateurs de la rencontre de Righini, ,abusivement appelée Congrès de l’UDPS, par une Décision du Président National, conformément aux articles 108 et 109 du Règlement d’Ordre Intérieur;

o L’enrôlement massif et immédiat des combattants en vue de la participation à toutes les élections à venir.

o La tenue du premier Congrès de l’UDPS avant la fin de 2009.



Cette requête du Président National met définitivement fin au flou artistique que le groupe de Righini continue à entretenir pour perpétuer sa rébellion et son imposture en trompant les combattants innocents et crédules que les actes qu’il pose aujourd’hui encore ont l’aval du Président National.
Alexis Mutanda
Président de la CEP

Répondre